Insecticide contre les moustiques

Si le moustique peut provoquer des piqûres urticantes et bénignes, il peut être le vecteur de maladies graves comme le virus zika, provoquant la microcéphalie des nouveaux-nés, le paludisme, la  dengue et le chikungunya, notamment avec la progression du moustique tigre en France.

Il est possible d’observer les cartes de vigilance d’alerte aux moustiques, ainsi qu’un bulletin épidémiologique pour voir si votre région est concernée par une infestation. Si la surveillance des gîtes larvaires est recommandée en prévention, pour éviter la ponte dans les eaux stagnantes, il est fondamental d’utiliser des insecticides contre les moustiques.

Il est possible de se tourner vers des insecticides adulticides concentrés, pour les insectes volants. Concentrés, ils peuvent agir comme une barrière, pour éradiquer les moustiques, sous forme d’aérosol, de fumigène, de spray… Dans les habitations, les diffuseurs électriques ont une action longue durée pour se débarrasser des insectes. Il est possible d’investir dans des comprimés ou produits larvicides pour tuer le moustique, avant son éclosion.

En camping, il est normal d’être plus exposé aux moustiques. Il faut donc prévoir des produits anti moustiques, pour les vêtements, les toiles de tente ou les moustiquaires, qui doivent s’appliquer en complément de produits insectifuges à la citronnelle.